Bleu astral

“Il n’y a personne qui ne soit né sous une mauvaise étoile, il n’y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel.” Dalaï Lama

La couleur de la semaine

Un fil d’Ariane hebdomadaire pour tisser une année colorée de sens.

Le Bleu astral apparait sur terre aujourd’hui pour nous révéler que “Tout ce qui est en haut est comme tout ce qui est en bas, pour accomplir le miracle d’une seule et même chose” ~ La table d’émeraude. Renversant ! Et je me demande encore pourquoi j’ai la tête à l’envers aujourd’hui ? Cela m’émerveille d’imaginer qu’à l’instant de ma naissance, l’organisation des planètes dans le ciel veille à donner du sens à ma vie sur Terre. A ma naissance, Le Bleu astral contient déjà beaucoup d’informations de moi : les atouts de mon caractère, les défis qu’il va me falloir relever, les domaines de ma vie dans lesquels j’aurais le plus de facilité et même le profil de mes parents et mon rapport à eux.

Depuis que je travaille sur le vêtement, ma vocation de transmission par l’image s’est précisée et amplifiée. Aujourd’hui le Bleu astral m’inspire quand je lis les corps des gens sur Terre, pour les amener à se relier à leur essence Ciel par le vêtement. La grande magie est que je me sers de l’Orange créatif pour incarner cette mission. C’est-à-dire que Le Bleu astral est la couleur de l’inspiration qui guide mes actes, qui eux ont la couleur Orange créatif. Ça va, vous me suivez ? Cela est spécifique à mon profil d’Archétypes de vêtements. Dans mes formations, chaque stagiaire découvre ce jeu de miroirs qui existe entre leurs différents rayonnement de couleurs et leurs symboliques.

Le Bleu astral est le kaléidoscope de l’imaginaire infini.

Le Bleu astral est une couleur couloir flanquée de portes ouvrant sur l’infini. C’est une couleur éthérique. Lorsqu’elle se densifie, couche après couche, elle devient matière. Comme une vitre épaisse, notre être est l’incarnation d’un instant du Ciel. Cet être que nous incarnons est doté d’un corps physique, entre autres. Le vêtement adéquat rend cette lecture transparente et limpide. Il nous fait basculer à travers la vitre-miroir, dans un monde où le réel s’organise dans une mise en abîme de merveilles infinies. Notre place sur Terre est alors en adéquation avec notre essence Ciel. Nous sommes alignés à notre empreinte divine. Cela ne veut pas forcément dire que c’est la dolce vita, ni que c’est l’enfer sur terre mais que, tout simplement, tout ce que nous vivons est juste. Oh ! C’est loin d’être simple à accepter comme ça, et moi la première.

Pour adoucir les incompréhensions de la vie, j’ai décidé d’apprendre à lire le ciel comme nous le suggèrent le Dalaï Lama et le Bleu astral. Et de mettre en relation mon thème astral avec mon apparence physique. Le résultat est passionnant, fulgurant et libérateur.

Suivons notre bonne étoile pour cette semaine Bleu astral.

Dans la félicité,
Youmna

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *