“Ce stage devrait faire partie intégrante du cursus de l’éducation nationale.“

Décrire ce stage d’été de 5 jours ? Donner un écho ? Les mots me semblent pauvres pour en parler…
« Votre garde-robe de la peau à l’âme », c’est un truc qui bouleverse, qui touche, qui transforme. Youmna et Emmanuelle ont su créer cet été un cadre accueillant, encourageant, d’accompagnement doux et visionnaire.
Voir 9 femmes devenir elles-mêmes, devenir belles ou découvrir une beauté qui vient de l’intérieur de chacune, c’est extraordinaire. J’ai été impressionnée par l’impact de la couleur, du tissus, des formes sur le rayonnement des personnes. C’est une expérience extraordinaire que je souhaiterais à chaque personne. Ce stage devrait faire partie intégrante du cursus de l’éducation nationale – de préférence en maternelle, histoire de laisser l’énergie circuler dès le plus jeune âge. J’en parle autour de moi, plein de gens me posent des questions, car c’est vrai : en rentrant, je n’avais plus grand chose qui m’attirait dans mon armoire. Il y a donc un changement qui se voit.
Mais quel plaisir de recevoir un premier, un deuxième, un troisième « Tu es rayonnante » en portant la bonne couleur, la bonne coupe et la bonne matière.
Faire les magasins n’est plus pareil après un tel stage, il y a des moments de frustration (les créateurs n’ont malheureusement pas connaissance de ce stage) à côté de moments de grande joie (quand on trouve un vêtement qui va, tout le corps se réjouit !). Moi en tout cas, j’ai fait les soldes comme jamais auparavant.

Ce qui est génial et rassurant c’est que même après le stage, Youmna est là pour nous accompagner. A travers le groupe secret sur Facebook, toutes et tous les stagiaires se soutiennent mutuellement. Je suis touchée par la solidarité et la vie de ces partages !
La Métamorphose, c’est plus qu’un stage : c’est un chemin, un cheminement, c’est une vision sur soi qui change. Vous voulez en savoir plus ? Ben, allez-y – c’est à vivre !!

Nina Lötters, orthophoniste

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *