Evitez ces 3 erreurs qui ruinent votre porte-monnaie pendant les soldes !

Ça y est ! Nous y sommes : les sooooooldes ! C’est le moment où jamais de renouveler votre garde-robe avec l’approche de la nouvelle saison.

Qui parmi vous s’est déjà retrouvé à donner des vêtements tous neufs, avec leur étiquette, jamais portés, achetés juste parce que ça “valait le coup” au vu du prix défiant toute concurrence ? Qui parmi vous s’est déjà retrouvé à errer dans les soldes pour dénicher la bonne affaire sans avoir identifié ses réels besoins ? Qui parmi vous s’est déjà rendu compte honteuse, d’avoir dépensé plus d’argent que d’habitude pendant les soldes pour un résultat frustrant et décourageant ?

En gaspillant votre argent, vous gaspillez aussi votre énergie, votre temps, votre confiance en vous-même : c’est votre propre valeur que vous bradez. Canalisez toute cette énergie et tout cet argent dans l’axe qui fait jaillir votre puissance : apprenez à comprendre votre corps et à ne lui donner que les vêtements qui le font vibrer.

Pour remédier à cette malédicition, voici les 3 erreurs les plus fréquentes qui ruinent votre porte-monnaie durant les soldes. Afin de NE PLUS LES FAIRE ;-)

Première erreur : prendre la couleur qui vous va le moins, car c’est celle qui reste par défaut, vous met dans le rouge

Je me souviens encore de mes premières années à Paris, quand j’étais jeune et que je n’avais pas un grand budget pour m’acheter des vêtements. Les soldes étaient le moment où jamais pour m’acheter de nouvelles pièces. J’arrivais dans mes boutiques préférées : souvent il y avait le modèle que je préférais dans la couleur qui ne m’allait pas et le modèle qui m’allait le moins dans la couleur qui me va le mieux. Alors je prenais la coupe qui m’avantageais même si la couleur me contrariait. Et…ça restait dans mon armoire parce que je ne me sentais pas moi-même dans cette couleur. Le jour où j’ai découvert les couleurs qui m’allaient j’ai compris pourquoi il y avait une pile d’habits que je ne mettais jamais. J’ai calculé le prix de ces habits pour me rendre compte de ce que ça représentait : 1800€ de fringues achetées les 4 dernières années avant le tri pour…RIEN :-( ! Ça vous parle ? Malheureusement nous sommes nombreuses à faire ce genre de compromis sans trop nous en rendre compte. Le problème c’est que ces compromis se reflètent dans nos choix de vie et de relation au quotidien.

Aujourd’hui je n’achète plus de vêtement s’il n’y a pas la couleur, mais aussi la matière et la coupe qui me vont. Je fais aussi de plus en plus attention à l’éthique dans laquelle le vêtement a été fabriqué. Ce qui réduit encore plus mes achats ! Résultat des courses : je dépense beaucoup moins d’argent inutilement, mon compte bancaire respire mieux et je vois la vie…en rose ;-) !

Deuxième erreur : acheter en quantité avant d’avoir fait la place, vous laisse à découvert sans rien à vous mettre

Une erreur très fréquente que j’observe chez nombreuses personnes autour de moi c’est de ne pas trier sa garde-robe avant de faire les soldes. On se lance dans des achats sans prendre le temps de regarder ce qu’on a déjà. Au final on rentre chez soi, en rangeant les nouveaux achats on se rend compte qu’on avait déjà ce qu’on vient d’acheter ! Vous êtes satisfaite durant 24h d’avoir fait chauffer la carte bleue. Malheureusement très vite, vous réalisez que ça ne résout pas vos problèmes d’habillement et en plus vous réalisez que vous êtes à découvert : corps et compte bancaire ! Certaines personnes passent leur temps à acheter les mêmes habits tout le temps sans que ce ne soit un choix satisfaisant. Véridique !

Il y a aussi celles qui accumulent car ça pourrait servir un jour. Malheureusement tout s’entasse, les vêtements sont tellement coincés les uns sur les autres que : 1. Vous ne voyez plus ce que vous avez et donc difficile de trouver quelque chose à se mettre / 2. Ils s’abiment, se froissent, prennent des faux plis et se défraichissent… Hum, pas terrible.

Le tri de votre garde-robe AVANT d’acheter du nouveau vous permet de faire circuler l’abondance plutôt que de coincer votre énergie dans l’accumulation stérile. Un nouvel habit arrive en même temps que de nouvelles expériences dans la vie. Si vous ne prenez pas le temps de remercier l’ancien, comment voulez-vous pouvoir accueillir le nouveau ? Je vous explique pas à pas comment trier votre garde-robe dans mon guide gratuit “5 clés pour habiter votre tenue idéale” à télécharger ici à droite. Testez et dites-moi qu’est-ce que ça change de faire le vide avant d’accueillir la nouveauté ?

Troisième erreur : acheter à bas prix ce dont vous n’avez pas besoin coûte très cher

C’est l’erreur que j’ai faite le plus en ce qui me concerne. En me disant très souvent “vu le prix, ça ne vaut pas le coup de se priver”. En général quand je disais cette phrase, l’achat s’avérait être totalement inutile par la suite. Il y a quelques années j’ai suivi la formation de Nathalie Cariou sur la gestion de l’abondance et de l’argent. J’ai été très marquée par ce conseil en or que j’applique depuis systématiquement : pour faire des économies plus facilement et arrêter d’avoir un comportement de consommateur compulsif, demandez-vous toujours si vous seriez prêts à acheter cette robe si elle coutait 10 fois plus cher que le prix affiché. Si la réponse est non, c’est que ça ne vaut pas le coup de l’acheter à 19,90€ au lieu de 190,95€ puisque ce n’est pas quelque chose auquel vous tenez. Dans mon spectacle “Pourquoi les anges s’habillent en blanc?” je dis que le problème n’est pas d’être frustré de ne pas trouver ce qu’on cherche. Le vrai problème c’est que l’on passe notre temps à acheter ce dont on n’a pas besoin ! Et ça nous coûte très très cher.

Dites-moi en commentaire ce que cet article change pour vous et quel est le budget que vous estimez avoir économisé grâce à cette lecture ? N’hésitez surtout pas à partager pour l’écologie de vos jolis corps et de votre porte-monnaie.

Youmna Tarazi

8 réponses
  1. Hélène Barthès
    Hélène Barthès dit :

    J’ai hâte de faire le stage de Juillet avec toi, car j’ai vraiment envie de rayonner qui je suis!
    Je n’ai plus envie de me cacher et je veux savoir ce que je veux!
    Je n’aurai jamais cru faire un travail sur le vêtement pour m’affirmer davantage et passer de la frustation de ne pas trouver des vêtements qui me mettent en valeur à l’expression de ma personnalité profonde. En attendant, je vais réinspecter ma garde robe.

    Répondre
  2. Stéphanie Bien-Etre Organisée
    Stéphanie Bien-Etre Organisée dit :

    Bonjour Youmna,
    Je partage tout à fait ton avis sur le fait de faire le tri avant d’acheter de nouveaux vêtements. J’aime ton ton expression de “remercier l’ancien”. C’est aussi l’occasion de dire au revoir à un ancien “moi” et d’accueillir un nouveau “moi” avec des vêtements adaptés à la personne que l’on est ce jour.
    Je m’intéresse aux méthodes de désencombrement des vêtements dans la cadre de mon activité pro, je vais de ce pas télécharger ton guide pour enrichir ma boité à outils ;-)

    Répondre
  3. Christine Lenoir
    Christine Lenoir dit :

    Bonjour Youmna, Comme cela fait toujours du bien de lire des conseils de bon sens comme les tiens ! Je te rejoins tout à fait dans ce que tu dis avec des petits plus que tu me transmets encore comme de voir si l’on achèterai ce vêtement pour 10 fois plus cher. C’est une super méthode ! Merci ! Christine

    Répondre
  4. Jeanine
    Jeanine dit :

    Bravo, Youmna, pour tout ce que vous faites et pour votre rayonnement bienfaisant.
    Je trouve aussi difficilement des vêtements qui me conviennent dans les magasins !
    J’aimerais aussi pouvoir m’en faire confectionner de temps en temps, comme vous le signalez dans votre vidéo…
    Quel plaisir ! Serait-ce possible d’avoir une adresse ? Je vous en serait reconnaissante .
    Je suis dans le spectacle et ai besoin d’être toujours en accord avec moi- même.
    Avec mes remerciements. Cordialement. Encore mille bravos.

    Répondre
  5. Virginie
    Virginie dit :

    Tout à fait d’accord! Merci pour cet article. Je me suis rendue compte avec le tps que j’achetais soivent parce que ca valait le coup. Mais pas seulement en terme d’habillement. Nombre d’enseignes se sont développés sur ce principe du pas cher ou tout à 2€,… mais ai final cela cree de la compulsion et tout ca pour rien! Car au final le mroduit est jeté voir meme peu ou pas utilisé! Donc depuis je ne fais quasiment p’us les soldes car j’achète uniquement en fonction dune piece qui a déchiré dqns ma garde robe. Et comme je privilégie maintenant la qualité à la quantité les habits me tiennent plus longtps aussi… bref cest une maniere de consommer responsable…

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *