Indigo clarté

“Ferme les yeux et tu verras.” 

La couleur de la semaine

Un fil d’Ariane hebdomadaire pour tisser une année colorée de sens.

A quoi ressemblerait votre vie, si vous aviez un œil à chaque pore de votre peau ? Si vous pouviez voir à 360°, dans toutes les directions simultanément, à l’intérieur ET à l’extérieur de vous-même ? L’Indigo clarté serait-il la conscience qui traverse le corps pour transcender l’ego ? L’Indigo clarté a frappé à la porte de mes paupières ces derniers jours. J’ai fermé les yeux. Il a posé une main sur mon front. Elle y est encore. Afin que nous puissions fermer les yeux ensemble. Et voir.

L’Indigo clarté nous initie à percevoir à travers les sensations du corps. Il nous permet d’accéder à des informations éclairées et visionnaires sur lesquelles fonder nos projets. Notre géographie intérieure est le terreau de la vision qui nous porte. L’Indigo clarté nous invite à étaler nos yeux sur toute la surface de la peau, des organes, du squelette et de nos liquides. Pour révéler nos paysages intérieurs. Et incarner la vision qui nous habite. Voir. Respirer. Ressentir. Cache-cache du mental. Silence des yeux. L’Indigo clarté transforme le savoir en connaissance par l’expérience du corps. Il arrive souvent après une phase de chaos, d’inconfort et de confusion. Au moment où nous l’attendons le moins. Il nous invite à nous laisser regarder par les événements et ce qui nous entoure. L’Indigo clarté est l’eurêka révélateur d’une connaissance qui a toujours été là. Et qui demeure.

L’Indigo clarté en pratique :
=> Détendez le regard : Appliquez une goutte d’huile essentielle de menthe verte entre les sourcils. Fermez les yeux. Massez délicatement par de petits cercles. Respirez dans les yeux, dans les orbites, dans les tempes et dans le front. Attention à ne pas toucher aux yeux, ça pique. La menthe verte a pour vertu de ralentir le mental, calmer les migraines, détendre les yeux et clarifier la vision.

=> Cligner des yeux c’est respirer : Si vous passez beaucoup de temps devant un écran, vérifiez que vous clignez des yeux régulièrement. Lorsque vous gardez les yeux ouverts trop longtemps, vous êtes certainement en apnée. Votre regard se fige. Vos pensées aussi. Le mal de tête n’est pas loin. Le blocage intellectuel non plus. Clignez des yeux rapidement et régulièrement. Respirez en même temps. Ça permet d’humidifier les yeux, ils sont contents.

=> Observer le trouble clarifie la vision : Vous traversez une période agitée qui vous plonge dans l’insécurité et le trouble ? Identifiez cet état. Décrivez-le avec des mots précis et fermez les yeux. Reconnaitre le chaos dans lequel vous vous trouvez est un repère considérable. Posez-vous dans la représentation que vous vous faites de votre situation. A ce stade la clarification n’est pas loin.

Merci d’avoir été aussi nombreux à m’écrire ce que vous viviez avec le Vert tendre. Vos messages m’ont touchée. On poursuit avec l’Indigo clarté ? J’ai hâte de lire ce qu’il vous inspire.

Dans la félicité,
Youmna

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *