“J’ai appris que par le vêtement, il m’était possible de montrer ce qui se trouve à l’intérieur.“

Je n’ai jamais été à l’aise avec mon corps. Pour moi, cela a toujours été une enveloppe et ce qui compte c’est ce qu’il y a à l’intérieur de cette enveloppe. Je n’ai jamais été très fille et même quand je faisais des efforts sur mon apparence, je n’avais pas le sentiment que c’était moi. Combien de fois ai-je aussi entendu que je n’étais pas assez féminine ?
Avec la formation « Votre garde-robe de la peau à l’âme », j’ai appris que par le vêtement, il m’était possible de montrer ce qui se trouve à l’intérieur ! Et que oui, il existe des vêtements qui me correspondent, tout en restant moi, à l’aise et sans avoir pour autant l’impression de me travestir
J’y vais pas à pas, à mon rythme ;-). Je m’attache surtout à bien choisir les couleurs, puis les formes. Pour les matières, ça viendra plus tard. Le noir disparait peu à peu de ma garde-robe. Cela contribue à développer la bienveillance envers moi-même et ainsi ma confiance en moi. Et cela me rend joyeuse d’être plus sélective sur les vêtements que j’achète. Ce que je préfère dans cette approche c’est le besoin d’harmonie et de fluidité. Je suis très bien avec ça et cela m’aide à m’accepter comme je suis. Il m’arrive de relire mon profil, notamment quand je suis en mode auto-sabotage, et je suis alors apaisée.
Je vous encourage à y aller avec curiosité et envie, de vous laisser porter et à l’arrivée, c’est une belle surprise J

Laurence Hatteville

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *