Framboise sensuel

“Comment t’atteindre onde sensuelle, toi qui me donne des ailes ?” M

La couleur de la semaine

Un fil d’Ariane hebdomadaire pour tisser une année colorée de sens.

Cette semaine le Framboise sensuel nous fait prendre conscience de notre corps et de nos sensations. Le Framboise sensuel murmure à l’oreille. Un secret. Un poème. Une déclaration. Que vous dit-il ? Il titille votre palais de saveurs douces et fraiches. Il caresse ensuite votre cou, puis coule doooooooucement tout le long de votre colonne vertébrale. Arrivé au sacrum, le Framboise sensuel ondoie en spirale dans les profondeurs de votre bassin et vous entraine dans un déhanché ample et lent.

Vos plantes de pieds s’étalent sur le sol et le repousse. L’onde du Framboise sensuel se propage dans les chevilles et les genoux. Dans les cuisses. Le bassin et le ventre. La poitrine. Les épaules. Les bras. Le cou. La tête. Jusqu’au bout des cheveux, des doigts et des orteils.

C’est grâce au Framboise sensuel que nous accédons à nos sensations. Le Framboise sensuel met nos sens en éveil et nous plonge pleinement dans les délices de l’instant présent. Son souffle s’exprime entre les mots. Sa couleur à travers nos mouvements. Le Framboise sensuel se balance et ressent. Il est intense, chaud et frais à la fois. Le Framboise sensuel écoute avec les cinq sens. Il parle le langage du corps. Il surprend et nourrit l’imaginaire. Il sait prendre son temps et varier les rythmes et les plaisirs. Le Framboise sensuel est charnel et fugace. Langoureux et paisible. Envoutant et discret.

La danse du Framboise sensuel
=> Onde sensuelle : écoutez et laissez-vous traverser par le Framboise sensuel.
J’entends encore l’onde sensuelle
De ta bouche sur la mienne
C’était si fort, c’était si beau
La philosophie de ton souffle entre mes mots
Comment t’atteindre ? Onde sensuelle ?
Toi qui me donnes des ailes
Pourrai-je te rendre, un jour, éternelle ?
Pour nous lier jusqu’au ciel
Mathieu Chedid

Quelle expérience faites-vous du Framboise sensuel ? S’il fallait retenir 3 mots, quels seraient-ils ?

Dans la félicité,
Youmna

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *